PANIER

 
LA

PARTITIONSLIVRESACCESSOIRESPAPETERIEBesoin d'aide ?NOS MAGASINSMON COMPTE 
LES THÉMATIQUESOUVRAGES GÉNÉRAUXÉCRITUREENSEIGNEMENTPOUR LES ENFANTS
OUVRAGES GENERAUXANALYSE MUSICALEHARMONIECONTREPOINTFUGUEORCHESTRATIONIMPROVISATIONJAZZ
A DÉCOUVRIR
anthony-girard-le-langage-musical-de-stravinsky-dans-l’histoire-du-soldat-GIRARD ANTHONY
Le langage musical de Stravinsky dans l’Histoire du Soldat

BILLAUDOT
26.81 €
john-sloboda-exploring-the-musical-mind-SLOBODA JOHN
Exploring the musical mind

OXFORD UNIVERSITY PRESS
112.50 €
revue-musurgia-vol-xiv-no-2-(2007)-REVUE
Musurgia, vol. XIV - n° 2 (2007)

ESKA
22.87 €
anne-boissiere-chanter-narrer-danser-BOISSIÈRE ANNE
Chanter, narrer, danser

DELATOUR
20.00 €
mathias-rousselot-le-sens-de-la-musique-:-ontologie-et-teleologie-musicales-ROUSSELOT MATHIAS
Le sens de la musique : ontologie et téléologie musicales

L'HARMATTAN
20.00 €
emmanuel-gorge-la-musique-et-l-alterite-:-miroirs-d-un-style-GORGE EMMANUEL
La musique et l'altérité : miroirs d'un style

L'HARMATTAN
33.00 €
anthony-girard-le-langage-musical-de-mozart-dans-les-6-premieres-sonates-pour-piano-GIRARD ANTHONY
Le langage musical de Mozart - Dans les 6 premières sonates pour piano

BILLAUDOT
24.27 €
jean-francois-augoyard-a-l-ecoute-de-l-environnement-:-repertoire-des-effets-sonores-AUGOYARD JEAN-FRANÇOIS
A l'écoute de l'environnement : Répertoire des effets sonores

PARENTHESES
22.00 €
  • europeen-d-analyse-musicale-congres-analyse-et-creation-musicales-


    Mis à jour le 03.06.14
  • Analyse et création musicales
    EUROPÉEN D'ANALYSE MUSICALE CONGRÈS


    Actes du troisième Congrès européen d'analyse musicale, Montpellier, 1995

    Livre - Broché

    L'Harmattan

    Référence:
    1 vol. (580 p.) ; 22 x 14 cm - 2001

    ÉCRITURE  >  Analyse musicale  >  


    42.70 €
     ARTICLE
    EN STOCK


    Quelle est cette sourde crainte que l'analyse interdise de ressentir, de rêver ou de créer ? Pourquoi l'interprétation, une fois «mise en mots», déchaîne-t-elle encore des hostilités aussi virulentes, alors même que toute analyse induit nécessairement une interprétation et que toutes «interprétation», de quelque nature qu'elle soit, suppose une analyse (fût-elle implicite ?). Chacun d'eux donne accès à une part ouverte de l'œuvre, tandis que l'on aurait sans doute aimé croire qu'elle est un territoire clos.
    Esclaves ou démiurges, tous les types d'interprètes sont souvent pris entre deux tentations. Ils se tournent tantôt vers les premiers instants de la conception, vers l'insécable, tantôt vers les moments de l'aboutissement ultime, une idée d'immédiateté et d'absolu en tête... Mais l'analyse donne sens parce qu'elle est partie de l'œuvre, vecteur de ses mutations.
    Des compositeurs détruisent les esquisses, les repentirs, les traces de la mise en forme, afin d'éviter, peut-être, ce qu'ils appréhendent comme une «mise en pièces» de leur acte. D'autres tâchent de fixer avec une extrême précision les voies de la nécessaire re-création. Les innombrables «trouveurs» de sens vont cependant réinscrire leur projet initial, cette «œuvre» inouïe, dans le cours altéré de relations infiniment diversifiées.

    Musique et parole sont tressées ensemble depuis le début ! ...

    Jean-Michel Bardez






    



    NOS CLIENTS ONT AUSSI APPRÉCIÉ…