PANIER

 
LA

PARTITIONSLIVRESACCESSOIRESPAPETERIEBesoin d'aide ?NOS MAGASINSMON COMPTE 
LES THÉMATIQUESOUVRAGES GÉNÉRAUXÉCRITUREENSEIGNEMENTPOUR LES ENFANTS
LES HOMMESLES OEUVRESLES EPOQUESLES SCIENCESLES ARTSLES INSTRUMENTSLES PAYS
MOYEN-AGE, RENAISSANCEBAROQUECLASSIQUEROMANTIQUEXIXE SIECLEXXE SIECLEMUSIQUE CONTEMPORAINE
A DÉCOUVRIR
matthew-brown-debussy-redux-musical-meaning-and-interpretation-seriesBROWN MATTHEW
Debussy Redux
Musical Meaning and Interpretation Series
INDIANA UNIVERSITY PRESS
29.90 €
benjamin-curtis-music-makes-the-nation-CURTIS BENJAMIN
Music makes the nation

CAMBRIA PRESS
72.00 €
christine-mondon-l-heritage-verdi-MONDON CHRISTINE
L'héritage Verdi

B. GIOVANANGELI
16.50 €
fritz-spiegl-lives-wives-and-loves-of-the-great-composers-livre-d-occasion-SPIEGL FRITZ
Lives, wives and loves of the great composers - LIVRE D'OCCASION

BOYARS
15.00 €
lewis-foreman-felix-aprahamian-:-diaries-and-selected-writings-on-music-FOREMAN LEWIS
Felix Aprahamian : Diaries and selected writings on music

BOYDELL PRESS
67.50 €
jacob-francois-morel-nicolas-nota-bene-:-de-la-musique-avec-rousseau-memoires-et-documents-sur-voltaireJACOB FRANÇOIS / MOREL NICOLAS
Nota Bene : de la musique avec Rousseau
Mémoires et Documents sur Voltaire
LA LIGNE D'OMBRE
12.00 €
john-curwen-the-teacher-s-manual-of-the-tonic-sol-fa-method-CURWEN JOHN
The teacher's manual of the tonic sol-fa method

BOETHIUS PRESS
35.00 €
gabriel-astruc-mes-scandales-tire-a-partASTRUC GABRIEL
Mes scandales
Tiré-à-part
CLAIRE PAULHAN
26.00 €
  • david-chaillou-napoleon-et-l-opera-la-politique-sur-la-scene-histoire


    Mis à jour le 04.12.13
  • Napoléon et l'opéra, la politique sur la scène
    David CHAILLOU


    Livre - Broché

    FAYARD

    Référence: 35 1980 8
    1 vol. (700 p.) ; 24 x 16 cm - Paris - 2004

    LES THÉMATIQUES  >  Les Epoques  >  XIXe siècle


    28.40 €
     ARTICLE
    EN STOCK


    Qui aurait soupçonné que Napoléon était un spectateur assidu de l’Opéra de Paris ? Que, dans le feu des batailles, il s’inquiétait des pièces à l’affiche et du contenu des livrets ? Qu’il fut lui-même à l’origine de certaines créations et parlait d’égal à égal avec les compositeurs? Napoléon mélomane : cet aspect du grand homme serait bien inattendu s’il ne cachait un intérêt moins innocent. En effet, l’expert en propagande qu’était l’Empereur a vu dans la scène de l’Opéra, fleuron de la vie parisienne, un lieu idéal pour faire valoir son action auprès de l’opinion. Sous couvert de personnages de théâtre – dieux, rois et héros –, c’est sa propre légende qu’il donnait à voir, exaltée par la musique chantée en français (le privilège de l’Opéra), magnifiée par l’éclat des costumes et des décors, parfois mise en mouvement par de fastueux ballets. Derrière Les Bayadères, Les Abencérages ou même Le Laboureur chinois, se profile toujours l’ombre impériale…

    On découvrira ici comment l’Opéra a été un miroir de la politique napoléonienne, miroir embellissant bien sûr. Six années du règne sont passées au crible, années cruciales. 1810 marque ce qu’il est convenu d’appeler le « tournant monarchique » : souverain d’un empire qui s’étend sur une grande partie de l’Europe, Napoléon est entré dans le club très fermé des dynastes. 1815 sonne le glas du régime, l’homme porté aux nues s’effondre. Entre ces deux dates, événements fastes et échecs alternent, qui infléchissent curieusement les créations lyriques.

    C’est aussi un répertoire oublié que ressuscite cet ouvrage. S’appuyant sur des sources inédites, il analyse autant la thématique des œuvres que les conditions de leur production, de l’examen du livret au spectacle final. Il démonte les mécanismes cachés par lesquels Napoléon fait de l’Opéra un théâtre à sa gloire : censure et autocensure, noyautage du milieu des artistes, contrôle de l’administration. De là une étonnante galerie de portraits où les vrais créateurs – Spontini, Le Sueur, Kreutzer, Cherubini, Méhul… – côtoient courtisans serviles et hommes d’appareil. Tous ces éléments jamais mis en lumière ajoutent une page très nouvelle à l’histoire politique et culturelle de la société française.





    



    NOS CLIENTS ONT AUSSI APPRÉCIÉ…