PANIER

 
LA

PARTITIONSLIVRESACCESSOIRESPAPETERIEBesoin d'aide ?NOS MAGASINSMON COMPTE 
CORDESVENTSCUIVRESCHANTPERCUSSIONPIANO & CLAVIERSFORMATION MUSICALECONDUCTEURSMUSIQUE DE CHAMBREALBUMS VARIETESENSEMBLES & MATÉRIELS
VIOLONALTOVIOLONCELLEVIOLE DE GAMBECONTREBASSEGUITARELUTHMANDOLINEHARPE
METHODESETUDESRECUEILSALTO & PIANOALTO SEULALTO & CHANT2 ALTOS ET +
  • karol-beffa-mes-heures-de-fievre-chant-alto-et-piano


    Mis à jour le 17.02.15
  • Karol Beffa
    Mes heures de fièvre


    Pour voix moyenne (mezzo) ou aiguë (soprano), alto (viola) et piano

    chant, alto et piano

    Editions Gérard Billaudot

    Référence: GB9187

    CORDES  >  Alto  >  Alto & chant


    21.50 €
     ARTICLE
    EN STOCK


    Como guarda el avaro
    Me ha herido
    Melodia


    Après Six Mélodies pour voix et piano, sur des poèmes de Baudelaire, Hédi Kaddour et Olivier Dhénin, après Nuit mystique, pour voix et quatuor à cordes, sur des poèmes de Jean de la Croix, Mes Heures de Fièvre marquent pour moi une nouvelle incursion dans le domaine de la musique vocale. J’ai été d’emblée séduit par la mélancolie et les climats en demi-teinte qui se dégagent de ce poète, capable d’une synthèse inespérée “entre la poésie andalouse, savante et raffinée, les chants populaires […], la puissance romantique d’Espronceda et la tendresse des meilleurs vers de Zorrilla, […], l’intimisme et l’ionie de Heine” (Robert Pageard). Ce qui m’a incité à le mettre en musique, c’est une tonalité douce-amère, tout particulièrement dans les poèmes que j’ai choisis, tous trois marqués par le sentiment de la perte. Ces trois mélodies peuvent être jouées indépendamment. Si elles sont jouées à la suite, il est préférable de suivre l’ordre d’édition. Commande de l’Académie Européenne de Musique du Festival d’Aix-en-Provence, 2011 avec le soutien de la SACEM. Création le 20 juillet 2011, à l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence, par Rebecca LOEB (mezzo soprano), Maxime DESERT (alto) et Michalis BOLIAKIS (piano).




    



    NOS CLIENTS ONT AUSSI APPRÉCIÉ…