Logo de la Flute de Pan 
 
   


                  
Recherche sur laflutedepan.com 
0
mon panier
MON PANIER
 

Mon Compte
MON COMPTE
 
Retour à l'Accueil



 
   NOS SUGGESTIONS...
Mille et un opéras Piotr KAMINSKI Livre Les Oeuvres - laflutedepanKAMINSKI PIOTR
Mille et un opéras
Les Indispensables de la musique
FAYARD
36.00 €
Les grandes divas du XXe siècle Richard MARTET Livre laflutedepanMARTET RICHARD
Les grandes divas du XXe siècle

BUCHET-CHASTEL
23.00 €
L'opéra français : une question de style - De l'interprétation lyrique laflutedepanLE ROUX FRANÇOIS / RAYNALDY ROMAIN
L'opéra français : une question de style - De l'interprétation lyrique
Musique
HERMANN
35.00 €
Tout l'opéra : de Monteverdi à nos jours Gustave KOBBÉ laflutedepanKOBBÉ GUSTAVE
Tout l'opéra : de Monteverdi à nos jours
Bouquins
LAFFONT (ROBERT)
30.00 €
La Callas : une invitation à l'opéra laflutedepanGUIBERT FRANÇOISE DE / NOVI NATHALIE
La Callas : une invitation à l'opéra
Albums-CD
DIDIER JEUNESSE
23.80 €
Les grands organistes du XXème siècle laflutedepanMACHART RENAUD / WARNIER VINCENT
Les grands organistes du XXème siècle
Livre et CD
BUCHET CHASTEL
25.00 €
Guide de l'opéra: les oeuvres majeures du répertoire laflutedepanVILA MARIE-CHRISTINE
Guide de l'opéra: les oeuvres majeures du répertoire
Comprendre et reconnaitre
LAROUSSE
28.00 €
Tristan et Isolde: l'amour, la mort et le nirvâna laflutedepanGUT SERGE
Tristan et Isolde: l'amour, la mort et le nirvâna

FAYARD
18.00 €
 
La malscène - Philippe BEAUSSANT - Livre - laflutedepan.com

La malscène
Philippe BEAUSSANT


Livre - Broché

FAYARD

Référence: 9782213627083
1 vol. (171 p.) ; 19 x 12 cm - Paris - 2005

LES THÉMATIQUES  >  Les Oeuvres  >  Opéras, opérettes


INDISPONIBLE

Cet article n'est plus disponible à la vente.

Ce livre est un livre de colère.

On nous casse le théâtre. On nous casse l'opéra. La mise en scène est devenue totalitaire et le metteur en scène un dictateur. Ses fantasmes (comme tout dictateur, il en est bourré) ont le devoir de s'imposer à tous ceux qui regardent comme à ceux qui jouent, mais plus particulièrement à l'oeuvre. Pourquoi ? La faute à qui ? Faut-il à tout prix transformer l'oeuvre pour lui faire dire ce qu'on veut ? A-t-on le droit d'ajouter deux scènes à Roméo et Juliette pour que Shakespeare ait (enfin !) un message politique à transmettre ? D'ajouter du sang, de l'urine, du viol et du massacre à Marivaux pour démontrer qu'il est le précurseur de Sade ? Faut-il déguiser les personnages, les habiller en complet-veston ou en sacs-poubelle pour que nous comprenions que l'oeuvre nous concerne ?

Le Paradoxe du comédien de Diderot est-il toujours vrai ? Faut-il y ajouter un Paradoxe du spectateur ? Et un Paradoxe du musicien, puisque, à mesure que le temps passe, les musiciens restituent avec de plus en plus de fidélité les chefs-d'oeuvre de l'opéra, exactement au moment où les metteurs en scène s'acharnent à les défigurer.

Mais depuis peu, le public se révolte, à l'opéra surtout. On ovationne les musiciens, on siffle les malfaisants qui polluent la scène à coups de millions d'euros. Vont-ils comprendre ? Pas sûr. Alors il faut gueuler plus fort. Le public a toujours raison.


La malscène - Philippe BEAUSSANT - Livre - laflutedepan.com
17.00
 
https://www.flut.co/imgv2/NoelGratuit2019
 
 


Facebook, la Flûte de Pan      Instagram, la Flûte de Pan Nos magasins
Nos services
Google Avis clients4.8
 Mentions légales
Conditions générales de vente        
 Besoin d'aide ?
Plan du site